L’ego n’est pas ce que vous croyez

Lorsque nous désirons véritablement nous sortir du cercle vicieux de nos problèmes qu’ils soient d’ordre physique, relationnel, financier etc.
il est avant tout important d’accepter de prendre du temps, soi avec soi, afin de faire un état des lieux personnel pour découvrir et comprendre nos fonctionnements habituels et notre système de croyances.
Il ne s’agit pas de faire, encore une fois, des commentaires soit acerbes soit compatissants sur nos attitudes bien connues, ce qui aurait pour conséquence de rester au niveau mental et superficiel donc de nous entraîner encore et encore à tourner en rond.

Non, il s’agit bien de devenir responsable bienveillant, observateur de soi-même, en toute neutralité pour enfin démasquer ce qui se trame pour nous et qui nous maintient dans notre rôle de victime.
Nous avons alors la possibilité de transformer nos croyances donc de transformer également notre réalité,  selon notre choix.
Eh oui, n’oubliez pas l’idée majeure de cette vision de la vie : Notre vie est le reflet de nos croyances. je vois (donc je vis) ce que je crois.

Dans ce type de cheminement volontaire, nous sommes amenés à rencontrer notre ego et lorsque je présente cette notion au cabinet, j’ai souvent une réaction plutôt « négative et réticente » face à ce terme.
Dans notre éducation, le mot ego est souvent associé au mot « égoïsme » et soulève immédiatement pour la personne une peur inconsciente, un jugement négatif,  un sentiment de culpabilité, bref, quelque chose qui, à priori est plutôt rangé dans la colonne « pas bien » ou  « mal ».

Pourtant notre ego n’est pas l’ennemi à abattre.
Il est seulement jugé ainsi par ceux qui le considèrent comme un frein à notre évolution spirituelle.
Certes, il mène notre monde et prend souvent toute la place mais il est en réalité généralement  un inconnu pour nous et comme tout inconnu, il fait peur.

Vous l’aurez peut être remarqué je n’ai pas écrit notre ego dans l’intitulé mais bien l’ego.
C’est volontaire puisque en réalité, cet ego est commun à nous tous humains.
C’est cette énorme construction mentale qui va se décliner en chacun d’entre nous et prendre différents aspects que l’on va nommer notre personnalité.
Sans ego, nous ne serions pas incarnés et nous aurions déjà rejoints le monde des êtres de lumières et des sages.

Un chemin personnel de guérison passe donc immanquablement par une rencontre avec son ego (et non un combat contre) par besoin de se découvrir en premier puis par nécessité de transformer ce que vous voulez ou ce que vous avez besoin de changer pour retrouver la paix et la joie.

Pour ceux qui connaissent la loi d’attraction ou qui m’ont entendu en  parler, vous ferez également facilement le lien entre l’ego et votre système de croyances (sur lequel il repose) et la qualité de vos « créations » en tant que créateurs de votre réalité.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le terme « système de croyances », je vous mets en lien un article sur ce sujet : notre système de croyances

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur la loi d’attraction, n’hésitez pas à aller visionner les vidéos à ce sujet. : La loi d’attraction : principes généraux

Laisser un commentaire

Fermer le menu