Faire ses graines germées

graines germées

Les graines germées font parties de ce que l’on nomme l’alimentation vivante.
Ce sont des aliments santé à consommer sans modération.

La germination est le processus par lequel une graine produit son embryon et donne naissance à une nouvelle plante.
Elle consiste en une multitude de réactions chimiques qui vont entraîner la démultiplication des vitamines (groupe B, C…) ainsi que des sels minéraux (magnésium, calcium, fer, phosphore…).
Vous allez pouvoir en bénéficier pleinement puisqu’il n’y aura pas d’altération par la cuisson.
La germination augmente par ailleurs la digestibilité des graines.

Il est possible d’acheter directement des barquettes de graines germées au rayon frais de votre magasin mais cela revient cher.
La solution consiste à faire germer les graines à la maison.
Vous aurez en plus le plaisir de manger ce que vous aurez produit par vous-même si facilement.

Quelles graines faire germer ?

Vous pouvez commencer par l’alfafa( luzerne).
Elle est reminéralisante et tonifiante, son goût est assez léger, pas très prononcé et elle s’intègre bien aux autres aliments. 

Ensuite, libre à vous :

les légumineuses: le trèfle, la lentille, l’alfafa, le pois chiche, l’azuki, le fenugrec, le haricot mungo…
Parmi les légumes : le radis, le brocoli, la carotte, le fenouil, le choux rouge, le chou chinois, le poireau… Les céréales : le blé, l’avoine, le seigle, l’amarante, le kamut, le millet, le sarrasin, le quinoa, le riz, l’orge, l’épeautre…

Attention toutes les graines ne peuvent pas être utilisées pour être germées.
Le plus simple est de se procurer ces graines ou un mélange déjà prévu dans un magasin Bio. Elles vont se conserver un an, dans un endroit frais et sec. 

Comment faire ses graines germées :

Nul besoin d’avoir un jardin ou un balcon.
Seuls accessoires indispensables un bocal en verre ou en plastique et un morceau de tissu aéré dont la maille peut laisser passer l’eau et l’air.
Par exemple du tulle, de la gaze ou un morceau de moustiquaire. 

Afin de se familiariser avec le procédé, il est conseillé les premières fois de faire germer des petites quantités de graines (1 à 2 cuillères à soupe).

schéma pour faire ses graines germées

Faire tremper les graines dans votre bocal en les recouvrant d’une eau de source de préférence peu minéralisée (éviter l’eau du robinet qui est chlorée).

Le temps de trempage varie selon le type de graines.
Pour vous simplifier la vie, comptez une nuit.

Vous pouvez dès à présent recouvrir votre bocal du morceau de tissu aéré qui va vous permettre de faire toutes les manipulations ultérieures sans l’enlever.
Fixez-le avec un élastique. 

Après le temps de trempage (le lendemain), retournez le bocal pour vider l’eau.

schéma pour faire ses graines germées

Mettre ensuite le bocal sous le robinet et laisser couler l’eau de manière à rincer les graines.

Secouer le bocal en même temps pour assurer le rinçage de toutes les graines.

Videz l’eau du bocal en le retournant puis placez-le sur un support (séchoir à vaisselle par exemple ou tout autre support de votre réalisation), l’ouverture vers le bas comme sur le schéma.
Assurez-vous que les graines s’étalent le plus possible sur la longueur du bocal.

Rincer les graines ainsi 2 fois par jour, matin et soir. 

Laisser un commentaire

Fermer le menu